Les montagnes au Pérou

Si vous êtes un amateur de trekking, l’Amérique du sud, et particulièrement le Pérou est une destination idéale pour vous. Les paysages époustouflants qui caractérisent le pays sont marqués par la présence de la cordillère des Andes, qui traverse le pays du nord au sud. Vous cherchez où aller au Pérou lors de votre prochain voyage ? Suivez notre guide, et découvrez les plus belles montagnes au Pérou et leurs reliefs époustouflants.

Alpamayo, la pyramide de glace

@Nicolas

Situé dans les Andes péruviennes au nord de la cordillère blanche, l’Alpamayo culmine à 5947 m. Sa forme imposante et son pic enneigé qui forme une véritable pyramide glacée ont fait sa renommée, et cette montagne fait aujourd’hui partie des incontournables à découvrir dans la région. Lancez-vous dans un circuit qui vous permettra de découvrir les magnifiques points de vue sur la cordillère blanche. Entre lacs glaciaires aux eaux turquoises et panoramas à couper le souffle sur les hauts plateaux et les montagnes environnantes, l’Alpamayo offre de magnifiques opportunités de découvrir cette région.

Le charme traditionnel de l’Ausangate

@JoergSteber

L’Ausangate se trouve à environ 100 km à l’est de la ville de Cuzco, au cœur de la cordillère de Vilcanota. Culminant à 6384 m, l’Ausangate est considéré comme un massif sacré dans la tradition inca. Cette montagne est encore aujourd’hui peuplée par des familles d’éleveurs regroupées dans des villages traditionnels. Vous y rencontrerez également de nombreux lamas et alpagas dans une nature sauvage et préservée. Ce trek considéré comme l’un des plus beaux au Pérou ne manquera pas de vous émerveiller.

Le paysage singulier du volcan Chachani

@Jiri Vondrous

Au sud du Pérou, le volcan Chachani culmine à plus de 6000 m d’altitude. Il est possible de s’y rendre en environ 2h30 de route avec un véhicule adapté, depuis la ville d’Arequipa située au sud du volcan. Son ascension offre une vue sur des paysages lunaires, dont les nuances de gris et d’ocre contrastent avec le bleu du ciel. L’arrivée au sommet vous permettra de contempler les différents volcans de la région d’Arequipa dont le Misti et le Nevado Ampato.

La cordillère Blanche et ses sommets mythiques

@Byelikova Oksana

Accessible depuis la ville de Huaraz, la cordillère Blanche comprend de nombreux sommets dont 35 ont une altitude supérieur à 6000 m. Parmi les plus célèbres, on trouve notamment le Huascaran et l’Alpamayo. La cordillère blanches est idéale pour effectuer de nombreuses randonnées de tous niveaux, permettant d’observer ses paysages de lacs glaciaires, ses canyons spectaculaires et ses sommets enneigés caractéristiques. Optez pour la cordillère Blanche lors de votre prochain voyage, et découvrez les sommets les plus emblématiques du Pérou.

Le géant Huascaran

@josemanuel246

Plus haut sommet du Pérou, l’imposant Huascaran culmine à 6768 m d’altitude au cœur de la cordillère Blanche. Il comprend en réalité deux sommets, l’un au nord et l’autre second au sud, séparés par le col de la Garganta. Si l’acclimatation est nécessaire avant de se lancer dans l’ascension d’un tel pic, nul doute que vous serez émerveillés par le spectacle que vous offre l’arrivée au sommet. Le Huascaran offre en effet une vue vertigineuse sur la cordillère Blanche. Une ascension exceptionnelle qui promet un panorama à couper le souffle.

Huayna Picchu : un panorama sur le Machu Picchu

@Giulio

Très populaire, le Huayna Picchu est situé au nord de la citadelle du Machu Picchu, et les deux sites se visitent souvent ensemble. L’ascension passe par des chemins escarpés, de petits escaliers et également par des sites archéologiques tels que le temple de la lune. Le Huayna Picchu offre une vue vertigineuse sur le site du Machu Picchu situé en contrebas, et sur les montagnes environnantes. Cette randonnée impressionnante vous offre par la même occasion une découverte de la civilisation inca au travers de sites archéologiques exceptionnels.

Les glaciers de la Siula Grande

@Thorge

Le Siula Grande est situé entre la cordillère blanche et la cordillère Huayhuash, dans les Andes péruviennes. Marquée par ses grands pics enneigés, cette montagne de 6344 m d’altitude est entourée de nombreux lacs glaciers. Théâtre de l’histoire de Joe Simpson et Simon Yates, relatée en livre puis au cinéma sous le tire « La mort suspendue », le Siula Grande est connu pour ses conditions extrêmes. Vous aurez la possibilité de randonner autour de cette montagne afin d’avoir un point de vue sur les glaciers qui la recouvrent et sur les magnifiques lacs de la région.

Vinicunca, la montagne arc-en-ciel

@emperorcosar

Montagne emblématique du Pérou, le Vinicunca est également nommée « la montagne aux sept couleurs ». Située dans la région de Cuzco et culminant à 5200 m d’altitude, cette montagne est encore habitée par des éleveurs quéchuas et il n’est pas rare d’y rencontrer chevaux, lamas et alpagas. Vous pourrez en faire l’ascension depuis Cuzco, environ 6 h, dont 3 à 4 h de randonnée. Celle-ci peut s’avérer difficile en raison de la haute altitude du Vinicunca qui nécessite une acclimatation physique préalable. Cependant, arrivé au sommet vous serez éblouis par la palette de couleurs que dévoile cette montagne majestueuse. Vous ne vous lasserez pas de cet arc-en-ciel créé par la superposition de différentes couches de sédiments tels que de l’oxyde de fer, le sulfate de cuivre ou le souffre.

N’hésitez plus et optez pour une randonnée dans l’une des montagnes au Pérou les plus emblématiques !