Découvrez les témoignages de voyageurs ayant fait appel à nos services pour leur voyage au Pérou !

Le Pérou de A à Z

©saiko3p
titicaca-lac-perou

Vous préparez votre voyage au Pérou, à la découverte des villes colorées et des beaux sommets de la Cordillère des Andes ? Nous avons conçu pour vous cet abécédaire qui vous révèle tout ce qu’il faut savoir sur le pays des Incas !

Notre abécédaire du Pérou

A comme Andes : le massif de la Cordillère des Andes s’étend tout au long du littoral péruvien. Il abrite quelques sites essentiels dans la culture locale (le Machu Picchu notamment) et une faune typique (lamas, condors, etc.). C’est toutefois dans le nord, au cœur de la Cordillère Blanche, que se situent les plus belles montagnes du Pérou. 35 de ses sommets, dont les plus célèbres sont le Huascaran et l’Alpamayo, dépassent les 6 000 mètres d’altitude. D’innombrables sentiers de randonnées permettent d’observer lacs glaciaires, canyons spectaculaires et sommets enneigés.

B comme las Ballestas : les îles Ballestas, au large de Pisco, font souvent figure de « Galápagos péruviennes ». Ces îles aux littoraux escarpés, jalonnés de nombreuses grottes, servent en effet de refuge à une multitude de colonies d’oiseaux rares. Flamants, pingouins de Humboldt, cormorans de Bougainville, pélicans, mais aussi otaries à crinière et loups de mer y vivent en parfaite harmonie, protégés par la Réserve Nationale de Paracas.

C comme Cuzco : nichée au cœur de la Cordillère des Andes à 3 400 mètres d’altitude, Cuzco présente un très beau mélange de vestiges archéologiques (notamment le site de Pakapukara) et d’architecture coloniale. Vous pouvez par ailleurs flâner tranquillement dans le quartier San Blas pour un petit voyage dans le temps. Cuzco est aussi un excellent point de départ pour des randonnées à travers la Vallée Sacrée des Incas et en direction du Machu Picchu. Nous vous proposons plusieurs itinéraires de voyages pour découvrir Cuzco et les Andes.

D comme Drapeau : le drapeau du Pérou présente deux bandes rouges verticales encadrant une bande blanche. Le rouge symbolise le sang versé pour obtenir l’indépendance du pays en 1820, tandis que le blanc représente la liberté du peuple péruvien. En 1825, le drapeau comprenait aussi les armoiries du pays. Celles-ci ont toutefois été supprimées en 1950 afin d’en simplifier le dessin.

drapeau-perou

©Faraz

E comme Étoiles : les hauts plateaux andins du Pérou offrent des cieux clairs et dégagés, parfaits pour l’observation des étoiles. Des destinations comme Arequipa et le désert d’Ica sont ainsi réputées pour leurs observatoires. L’altitude élevée et la faible pollution lumineuse permettent d’obtenir des conditions idéales pour admirer la voûte céleste, les planètes et les constellations. Cette caractéristique a profondément marqué la civilisation inca, faisant de l’astronomie un élément essentiel de la religion locale. Observez bien les ruelles incas de Cuzco : leur dessin reproduit les constellations visibles depuis les Andes.

F comme Faune : de sa jungle amazonienne à ses plus hauts sommets, le Pérou abrite une faune diversifiée. Il fait d’ailleurs partie des 5 pays au monde rassemblant le plus d’espèces différentes de flore et de faune. Les fonds marins sont ainsi peuplés de nombreuses espèces de poissons colorés, d’otaries, de dauphins, de cachalot et de baleines. De son côté, l’Amazone sert de refuge aux fameux piranhas et aux dauphins roses. La forêt qui l’entoure accueille de nombreux oiseaux, dont le toucan, ainsi que de redoutables prédateurs, comme le jaguar et l’anaconda. C’est toutefois dans les zones montagneuses que vous avez l’opportunité de rencontrer les animaux les plus mythiques du Pérou : lamas, alpagas et condors.

G comme Guanaco : 4 espèces distinctes de camélidés coexistent au Pérou : le lama, l’alpaga, la vigogne et le guanaco. Le lama, l’alpaga et la vigogne sont des animaux domestiques. Le premier fait office d’animal de bât, tandis que les 2 autres sont élevés pour leur laine. Le guanaco, lui, est resté sauvage. Il vit dans les zones montagneuses du Pérou et peut monter jusqu’à 4 000 mètres d’altitude. Chacune de ces espèces de camélidés joue un rôle important dans la culture péruvienne.

H comme Huacachina : caché au milieu des dunes du désert d’Ica, Huacachina est un petit village d’une centaine d’habitants construit autour d’une oasis. Il constitue un point de départ dépaysant pour préparer des excursions au cœur du désert. Le village lui-même est agréable. Vous pouvez vous y promener tranquillement ou faire un peu de bateau sur le lac. Il permet aussi de contempler un magnifique coucher de soleil sur le désert.

I comme Inca : comme en témoignent les nombreux vestiges archéologiques (Machu Picchu, Sacsahuaman, Ollantaytambo, etc.), le Pérou se trouvait au centre de la civilisation inca. Celle-ci a prospéré du 13ème au 16ème siècles avant de décliner à la suite de la colonisation espagnole. La civilisation inca a néanmoins continué à influencer profondément la culture péruvienne. Le Quechua (rendez-vous à la lettre Q !), la langue des anciens Incas, est encore parlé par plus de 3 millions de Péruviens qui continuent à respecter les anciennes coutumes et traditions.

machu-picchu-lama-perou

©Pav-Pro Photography

J comme Jungle : la jungle amazonienne péruvienne (la selva) couvre environ 60% de la superficie du pays. Vous y rencontrez bien sûr une faune et une flore d’une diversité exceptionnelle, mais aussi des communautés autochtones qui ont réussi à préserver leurs coutumes ancestrales. La cité d’Iquitos, au bord du fleuve Amazone, est considérée comme la capitale de la selva. Elle est néanmoins difficilement accessible, contrairement à la ville de Pucallpa, dont le parc naturel offre de nombreuses possibilités de promenade à travers la jungle.

K comme Kitesurf : le littoral péruvien bénéficie de conditions idéales à la pratique du kitesurf et du surf : un vent régulier et des vagues puissantes. Trois sites sont particulièrement prisés par les amateurs : Mancora, Paracas et Pacasmayo. Les belles plages de Mancora et Paracas sont parfaites pour les débutants, tandis que Pacasmayo, qui possède la plus longue vague de kitesurf au monde (la célèbre vague de Chicama), est plutôt réservé aux initiés.

L comme Lima : Lima, capitale du Pérou, a su allier préservation de l’héritage colonial et modernisation. Une promenade dans le centre historique vous emmène ainsi 500 ans en arrière, tandis que les quartiers de Miraflores et San Isidro brillent par leur architecture contemporaine. Vous pouvez par ailleurs vous balader dans le quartier de Barranco où fleurit le Street Art. Lima est aussi le meilleur endroit pour découvrir la gastronomie péruvienne, diverse et savoureuse (rendez-vous à la lettre P !). Découvrez nos itinéraires pour visiter Lima et sa région.

Nos suggestions de voyages au Pérou


Explorez nos exemples d’itinéraires qui vous permettront de découvrir le Pérou au cours d’un voyage unique…

Tous nos voyages au Pérou

M comme Machu Picchu : le Machu Picchu est LE site emblématique du Pérou. Construit au 15ème siècle au cœur des Andes, le site a été redécouvert en 1911 par l’archéologue américain Hiram Bingham. Vous déambulez ici entre les temples incas, les terrasses agricoles et les bâtiments en pierre bien conservés. Visiter le Machu Picchu est une aventure passionnante et émouvante, vous permettant de véritablement vous immerger dans le monde inca !

N comme Nazca : les géoglyphes de Nazca, dans le désert côtier du Pérou, constituent un mystère archéologique fascinant. Créés par la civilisation nazca entre 200 av. J.-C. et 600 apr. J.-C., ils ne sont visibles que depuis le ciel. Ces dessins géants se composent de formes géométriques, d’animaux stylisés et de motifs abstraits. Ils sont généralement associés à des rituels religieux ou astronomiques. Vous rêvez de voir ces fameux géoglyphes de Nazca ? Rendez-vous alors au mirador Maria Reich qui vous permet de surplomber le site !

O comme Ollantaytambo : l’ancienne forteresse inca d’Ollantaytambo, à une centaine de kilomètres de Cuzco, servait à surveiller la route menant de la capitale inca au Machu Picchu. Vous pouvez également visiter les vestiges de l’ancien village dont les maisons et les rues ont été bien conservées. Du haut de la forteresse, vous profitez en outre d’un très beau panorama sur les environs !

ollantaytambo-perou

©Carmen

P comme Picarones : les picarones sont des beignets sucrés, concoctés à base de pâte de courge et de patate douce. Grand classique de la gastronomie péruvienne, ils sont issus de la fusion entre les cuisines autochtone et espagnole. D’autres spécialités méritent aussi le détour : les anticuchos (brochettes de cœur de bœuf) et bien sûr le ceviche, plat d’origine inca à base de poissons blancs. Les plus aventureux peuvent aussi tenter le cuy, un cochon d’inde grillé. La cuisine péruvienne est l’une des plus variée du monde, mélangeant habilement les produits issus des différentes zones géographiques du pays. Lima est considérée comme la capitale gastronomique de l’Amérique du Sud. Si vous souhaitez goûter à toutes les spécialités péruviennes, découvrez notre circuit dédié à la culture et gastronomie péruvienne.

Q comme Quechua : le quechua est à la fois le nom du peuple Quechua et de sa langue. Celle-ci fait partie des langues officielles du Pérou, à un rang néanmoins inférieur au castillan. Elle est parlée par environ 3 millions de Péruviens qui veillent à la préservation de la langue des anciens Incas. Aujourd’hui, les Quechuas vivent principalement dans les Andes, dans les villes de Cuzco, Arequipa, Ayacucho et Cajamarca. Vous pouvez assister dans ces différentes cités à des cérémonies ancestrales, comme le rituel de Pachamama.

R comme Río Amazonas : le majestueux fleuve Amazone, le plus long du monde, prend sa source au Pérou, sur la falaise d’Apacheta à plus de 5 000 mètres d’altitude. Il traverse ensuite une partie du Pérou, favorisant le développement d’une jungle foisonnante sur ses rives. Au départ d’Iquitos, des activités nautiques incluant croisières, kayak et canoë, permettent d’explorer le mythique fleuve Amazone.

Nos suggestions de voyages au Pérou


Explorez nos autres exemples d’itinéraires pour découvrir le pays lors d’un itinéraire qui vous ressemble !

S comme Santa Catalina : situé dans le centre-ville d’Arequipa, le monastère de Santa Catalina est un beau bâtiment coloré abrité par de puissantes murailles. Avec ses 20 000 m2, il est le plus grand couvent du monde. Il inclut une blanchisserie, des logements, des bâtiments cultuels et forme presque une ville au cœur d’Arequipa. Son édification date de 1579. Parfaitement conservé, il constitue aujourd’hui un véritable voyage dans le temps.

T comme Titicaca : perché à 3 800 mètres d’altitude, le Titicaca, le lac préféré des enfants, est aussi le plus grand lac navigable d’altitude du monde. Entouré de montagnes majestueuses, jalonné d’îles pittoresques, le Titicaca est d’une beauté naturelle époustouflante. Ne ratez pas les îles artificielles Uros ! Elles ont été construites à partir du roseau Totoria il y a des centaines d’années par le peuple éponyme. Le lac Titicaca jouait un rôle majeur dans les croyances des peuples précolombiens. Ceux-ci pensaient ainsi que le dieu Viracocha s’était extrait des eaux du lac afin de créer le monde. Pour en savoir plus, découvrez nos itinéraires autour du Lac Titicaca.

lac-titicaca-perou

©EnricoPescantini

U comme UNESCO : 13 sites péruviens sont classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Il s’agit principalement de sites archéologiques, mais aussi de centres historiques d’inspiration coloniale et de Parcs Nationaux (Huascarán et Manú). Cette liste atteste de l’attachement des Péruviens à l’ensemble de leurs trésors nationaux.

V comme Vinicunca : Vinicunca, la « Montagne Arc-en-Ciel » fait partie des sites naturels emblématiques du Pérou. Son surnom lui vient des 7 couleurs qui ornent son sol et qui ont été créées naturellement par l’accumulation des sédiments. La montagne culmine à 5 000 mètres d’altitude et offre un parcours de randonnée exceptionnel.

W comme Wachuma : le cactus Wachuma est une plante sacrée au Pérou. Il est utilisé pour ses vertus psychotropes afin de favoriser la méditation, la guérison et la connexion avec le monde spirituel. Le Pérou dispose d’une flore d’une diversité peu commune. Il abrite ainsi 25 000 espèces de plantes différentes, dont 5 500 sont endémiques.

X comme Xauxa : fondée en 1534 par Francesco Pizarro, Xauxa (ancien nom de l’actuelle Jauja) a été la première capitale du Pérou espagnol. Son architecture coloniale, son église Capilla de Cristo Pobre, réplique de Notre Dame de Paris, et son atmosphère paisible en font une destination charmante. Aujourd’hui, Xauxa est également appréciée pour son artisanat local.

cristo-pobre-jauja-perou

©desar

Y comme Yanque : Yanque est un petit village pittoresque, situé à proximité du canyon de Colca, l’un des canyons les plus profonds du monde. Entouré de montagnes impressionnantes, Yanque offre un aperçu de la culture andine traditionnelle, avec ses habitants portant des vêtements colorés et perpétuant des coutumes anciennes. De là, vous pouvez partir en excursion vers le canyon de Colca, l’un des sites les plus favorables à l’observation des condors.

Z comme Zampona : la zampona, aussi appelée flûte de pan, est un instrument de musique traditionnel d’origine andine. Elle se compose de tubes en bambou ou en roseau. Soigneusement taillé, chaque tube émet une note distincte lorsqu’il est soufflé, permettant ainsi de jouer des mélodies riches et harmonieuses. Emblématique de la culture andine, la zampona est largement utilisée dans la musique folklorique péruvienne.

Nos articles associés


Poursuivez votre découverte de notre pays et la préparation de votre voyage en explorant d’autres articles de notre guide de voyage dédié au Pérou !

Incontournables du Pérou

Incontournables du Pérou
Découvrez 10 sites au Pérou à visiter pendant vos vacances sur mesure ! Afin que vous puissiez voyager au Pérou sans passer à côté de l'essentiel, nous avons concocté pour vous les top 10 des sites culturels et naturels à ne surtout pas manquer lors d'un circuit au Pérou !
Voir l‘article
tradition-chapeaux-tissu-peruvien

Top 10 des sites naturels au Pérou

Top 10 des sites naturels au Pérou
Véritable joyaux naturel du Pérou,  le lac Titicaca exerce une attraction presque mystique… Comme une petite oasis au cœur des montagnes Andines, le lac nourricier était sacré pour les Incas. La légende dit que le père de la civilisation Inca serait né des eaux du lac.
Voir l‘article
paysages-andes-perou

Les plus belles îles du Pérou

Les plus belles îles du Pérou
Les Indiens des îles au Pérou de la Cordillère, descendants des Incas bâtisseurs d’Ingapirca, perpétuent les traditions.
Voir l‘article
paysages-lac-titicaca-perou


Vocabulaire essentiel
pour votre voyage au Pérou


Vocabulaire essentiel
pour votre voyage au Pérou
Découvrez quelques mots et expressions péruviennes à connaître, afin de briser la glace avec les locaux que vous pourrez rencontrer lors de votre voyage au Pérou.
Voir l‘article
peruvienne-tipon-perou